Chaque génération a son mode de communication favori

Publié le 2021/09/01 (format ISO 8601) ~ 5 min.

En discutant avec la famille et les gens que je côtoies, des gens de toute tranche d'âge, je me suis rendu compte d'un truc. Je me suis rendu compte que chaque génération a ses moyens de communication favori.

Les moyens de communication par âge

Pour mes grand-parents à la retraite, ce sont les appels. On s'appelle bien pendant 30 minutes grosso modo une fois toutes les 1-2 semaines, on prend des nouvelles, comment ça va, les anecdotes et sujets du moment (#covid), les derniers évènements et ce qu'on va faire dans les prochains jours. C'est toujours de bonne humeur et cela fait du bien de prendre des nouvelles de ses vieux.

Ils se sont mis aux messageries instantanées après qu'on est crée un groupe pour la famille, mais cela reste superficiel. Elles servent seulement à prendre de petites nouvelles rapides. Ils discutent avec plaisir dans un groupe de discussion, mais seulement sur le sujet de la journée. Ce sont des messages courts, et il y en a peu. Si le sujet est sérieux, il sera abordé lors d'un appel ou en face à face. Papi a précisé que ça ne l'intéressais pas de lire les messages du groupe de la famille, car ce qui s'y dit n'est pas intéressant. C'est superficiel: on réagis en 4-5 mots au message précédent, et puis c'est oublié.

Depuis peu ils se sont mis à l'appel vidéo via les messageries instantanées, car c'est franchement plus sympa de voir la trombine des gens.

Donc on reste surtout sur un appel (par téléphone) pour communiquer.

Mon père (la génération suivante) est plus orienté vers les SMS (et le courriel !). Ils sont nos canaux de communication préférés. On a un appel de temps à autre aussi. Les sujets sérieux sont discutés uniquement en face à face. Sinon en appel lorsqu'on ne peux pas se rencontrer.

Me concernant et pour les personnes de mon âge, les messages via les messageries instantanées sont le moyen privilégié pour communiquer. 2-3 photos et des liens de temps en temps, selon le sujet de la conversation.

Ça se sens qu'on a plus l'habitude des technologies: on jongle avec plusieurs d'entre-elles. Les messages oui, mais aussi les appels vidéos depuis l'ordiphone ou l'ordinateur, les courriels, les mêmes, tchats. Plus récemment, je me mets aux messages vocaux avec ma sœur, car c'est son moyen de communication favori.

Et j'en suis tombé sur le cul: ils s'envoient des messages vocaux comme moyen de communication principal. Ainsi on peut les écouter lors des pauses, des moments où on a rien à faire. J'ai du mal à le comprendre, puisque c'est pratique selon moi pour une seule chose: l'envoyer rapidement. Il n'y a ensuite que des défauts: la personne qui le reçoit doit prendre des dizaines de secondes pour le comprendre, là où un message prend moins de 10 secondes. De plus, on ne peut pas copier/coller une partie d'un vocal facilement pour le partager ou le déplacer à un autre endroit (pas encore 🤔). Il consomme aussi plus de données mobiles pour un message textuel, mais bon... on n'est pas à cela près en 2021.

Aussi, il y a une autre habitude que je ne comprends pas: organiser son groupe de classe sur Snapchat. Snapchat, l'application avec des messages temporaires par excellence, utilisée pour s'organiser avec la classe. C'est pas pratique à mon goût, mais cela à l'air de convenir aux plus jeunes que moi ¯\_(ツ)_/¯ Et qu'est-ce que c'est que les flammes, qui consistent à en gagner une pour chaque jour où vous avez communiqué avec la personne, pour ... rien. Il y a même l'expression « faire ses flammes » qui est utilisé ! WTF.

M'enfin, c'est la différence de génération à ce que je constates. Je ne suis pas à l'aise pour sauter à la durée précise d'un vocal de 3 minutes pour retrouver une information et Snapchat ne sert pour moi qu'à utiliser des filtres, ou à envoyer des messages temporaires, sinon j'utilises autre chose de plus pratique. (On notes que sur Signal, les messages peuvent aussi être temporaire, ce n'est pas pour autant que les gens vont pour cela sur Signal.) Je ne comprenais donc pas le succès de Snapchat. Alors j'ai recherché et je me suis trouvé l'explication suivante: le succès de snapchat s'explique, outre la technique, les filtres et les messages instantanées, aussi par l'envie des jeunes générations d'avoir leur propre plateforme.

C'est un schéma que je vois de plus en plus: la génération actuelle utilise un autre mode de communication précédente. Je l'ai surtout vu sur Facebook: les parents sont déjà dessus, alors les enfants vont utiliser autre chose pour communiquer entre eux.

Bref, je constates que je ne suis plus parmi « les plus jeunes » 😄 Et je le vis bien de vieillir. Au contraire, cela m'amuse de constater ces différences, le monde tourne et avance. Mais je n'ai pas encore la trentaine non plus...

Car le but d'un moyen de communication, ... c'est de communiquer (merci captain Obvious). Comment et par quelles manières ? À chacun sa préférence. Du moment que tout le monde s'y retrouve et est à l'aise, ça me va.

Voilà mon expérience personnelle, je me demandes si mon ressenti est particulier, ou bien il y a là une tendance générale 🤔

Tags : #thoughts #communication